Aller au contenu principal
Actualité
09
11
nov.
2021

La RSE et la question de la mobilité

La mobilité c’est aussi une affaire d’entreprise

Les chiffres clefs :

  • 1 français sur 4 a déjà refusé un emploi faute de solution satisfaisante pour s’y rendre
  • 3h30 c’est le temps de transport moyen passé par semaine pour se rendre au travail
  • A l’échelle nationale, les transports constituent le 1er secteur émetteur avec 30% des émissions de gaz à effet de serre et à l’échelle de l’entreprise c’est aussi souvent le premier poste d’émission de GES

Les conséquences pouvant être associés à la non-prise en compte de cette question peuvent-être nombreuses : contribution au réchauffement climatique, accidentologie du travail, encombrement des voies de circulations urbaines, dégradation du pouvoir d’achat des collaborateurs avec la hausse du prix du carburant, augmentation du stress avec le déséquilibre des temps professionnels et personnels, dégradation de la qualité de l’air impactant la santé, …

Le sujet de la mobilité est donc un moyen d’agir à la fois sur le pilier social car il permet de faciliter les recrutements et de favoriser la qualité de vie (au travail et ailleurs) mais aussi sur le pilier environnemental car il permet d’améliorer le bilan carbone de votre entreprise.

La mobilité est donc un sujet stratégique pour les entreprises et vous pouvez d’ores et déjà commencer à réfléchir à votre plan de mobilité qui regroupe l’ensemble des mesures visant à optimiser l’efficacité des déplacements de vos salariés (source ADEME).

De nombreux moyens d’actions sont à votre porté et peuvent s’inscrire dans le cadre de ce plan de mobilité :

  • Sensibiliser les salariés à la nécessité de repenser leur mode de transport pour une mobilité durable et en les informant sur les autres solutions à leur disposition ;
  • Faciliter l’utilisation de la marche, du vélo, du covoiturage du transport collectif pour les déplacements domicile-travail et/ou professionnels ;
  • Suscitant le développement de solutions de transports collectifs inter-entreprises et/ou de co-voiturage ;
  • Mener une réflexion sur les horaires de travail (travail en journée, flexibilité horaire, etc.), compatibles avec les objectifs de compétitivité de l’entreprise ;
  • Développer des solutions de visio/audio conférences en remplacement des déplacements professionnels (inter-sites ou autres) ;
  • Permettre le télétravail quelques jours par mois, etc.

Découvrez les actualités de la plateforme à ce sujet

Des évènements pour vous inspirer

Le label Employeur pro-vélo et son dispositif d’accompagnement pour vous mettre en action

Un dispositif d’accompagnement pour favoriser la « culture vélo » dans les entreprises : Le label « Employeur Pro vélo » asserti d’un programme d’accompagnement « Objectif employeur Pro-Vélo », cliquez ici pour en savoir plus.

En vous inscrivant recevez toutes nos actualités