Aller au contenu principal
Bonne pratique

Atelier PotPote : une conserverie artisanale 100% bio, végétale et Anti-Gaspi

L’intention initiale

En 2017, l’atelier PotPote voit le jour avec la conviction de pouvoir proposer aux consommateurs des produits sains et à faible impact environnemental. En transformant les surplus de productions des maraîchers dans la première conserverie nantaise 100% bio et à faible consommation énergétique, Carine et Mélanie ont relevé le défi haut la main !

Cheffe cuisinière & Maître Artisan, Mélanie élabore et prépare toutes les recettes avec des matières premières brutes et très peu transformées. Sans additif ni conservateur, les légumes sont sourcés localement et transformés dans leur atelier situé à Bouguenais. Vous y retrouvez essentiellement des soupes, gazpachos et sauces pour cuisiner sain au quotidien.

La mise en œuvre & les moyens

Un projet global et réfléchi dès la conception pour allier la production, l’écologie et l’économie solidaire.

La conserverie est donc installée dans un bâtiment dit « passif » à basse consommation permettant ainsi de produire en utilisant le moins d’énergie possible. Des aménagements spécifiques facilitent également une production optimale :

  • 100 m2 de panneaux solaires thermiques
  • Fenêtres en bois, double et triple vitrage en fonction de l’exposition
  • Chauffage par géothermie verticale conçu pour un meilleur rendement énergétique
  • Bardage en bois local et isolation en ouate de cellulose issue de journaux bretons
  • Porte sectionnelle à isolation renforcée
  • Production d’eau chaude provenant de l’excédent d’énergie solaire

Pour aller plus loin dans leur démarche militante, les deux fondatrices font appel à l’atelier de la fée au duc, un atelier d’insertion qui rend possible le nettoyage et la préparation des 12 à 18 tonnes de légumes par an pour la conserverie.

Carine – responsable de l’approvisionnement, la logistique et de la communication digitale – fait le lien entre les producteurs, le centre de lavage des légumes bio et l’atelier PotPote.

Pour réduire l’empreinte carbone liée à leurs activités :

  • 80% des approvisionnements se font en direct chez des maraîchers situés à moins de 50 kilomètres de l’atelier de transformation
  • Les livraisons par les agriculteurs sont généralement centralisées et optimisées au MIN de Nantes.

Les produits de la conserverie sont distribués dans différents types de structures comme :

  • Les magasins de producteurs, épiceries de proximité et à la vente dans les fermes partenaires
  • Les magasins BIO locaux spécialisés comme Chlorophylle et Biocoop
  • Les entreprises locales comme Airbus qui propose les formats de 25cl dans leurs restaurants

Les résultats

  • Chaque année depuis la création de l’atelier PotPote, 12 à 18 tonnes de déchets organiques par an ont été évités grâce à la valorisation des surplus de production.
  • Environ 40 000 bocaux ont été fabriqués à la conserverie en 2020.
  • Un savoir-faire artisanal préservé et récompensé par le Prix « Coup de Cœur »AG2R La Mondiale en 2021 lors du concours national « Mme Artisanat ».
  • Un moyen d’accompagner les chefs de cuisine de restauration collective pour la mise en œuvre des mesures EGALim notamment sur la création de plats végétariens
  • Une solution pour soutenir les maraîchers bio locaux et renforcer l’ancrage territorial.

Le modèle économique permet de soutenir 12 salariés en insertion professionnelle de l’Atelier de la Fée au Duc. Une organisation spécifique a été mise en place pour que la majorité du lavage des légumes soit effectué sur les périodes de vacances scolaires, permettant ainsi d’optimiser leur outil de production aux moments les plus creux de l’année.

Les facteurs clés de succès

  • Un modèle économique basé sur les circuits courts avec des partenariats de proximité (producteurs locaux, structure d’insertion…)
  • Une production dans un bâtiment éco-conçu
  • Une réponse concrète aux besoins des maraîchers locaux :
  • En achetant des légumes déclassés par les « circuits classiques », c’est favorisé le Zéro-Gâchis
  • En proposant un service « clé en main » de transformation, c’est permettre de diversifier leur offre dans leurs magasins à la ferme.

Axes d’amélioration

A partir de 2022 et grâce au Gab44 (Groupement des agriculteurs biologiques de Loire Atlantique), une journée de formation à la conserverie sera destinée aux porteurs de projets en maraîchage Bio. Ils pourront ainsi intégrer la valorisation du surplus de production dans leur business plan.

Lien vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Wv8nk3KMfZU

Contact et coordonnées
Mélanie LECORNEY

4 Rue Galilée
Parc de la Bouvre
44340 Bouguenais

En vous inscrivant recevez toutes nos actualités