Aller au contenu principal
Bonne pratique

Minimiser et trier les déchets

Minimiser notre consommation de papier et le recycler et mettre en place un tri sélectif des déchets efficace et pérenne, afin de les recycler au maximum et de limiter le volume global de nos déchets finaux.

INTENTION INITIALE

Pourquoi avoir lancé cette action à l'origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

Dans notre secteur d'activité, nous utilisons beaucoup de papier et de journaux, ce qui génère un volume important de ce type de déchet. Nous souhaitions minimiser notre consommation de papier et le recycler. Nous souhaitions également mettre en place un tri sélectif des déchets efficace et pérenne, afin de les recycler au maximum et de limiter le volume global de nos déchets finaux.

MISE EN ŒUVRE

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

Afin de diminuer à la source la quantité de papier utilisée, nous avons tout d'abord effectué une sensibilisation de l'ensemble du personnel à l'économie du papier (réduction des impressions, recto/verso, deux pages sur une, brouillons, etc.) en adressant à chacun un document informatique reprenant les éco-gestes préconisés dans ce domaine. Pour rappel, ce document a été affiché à proximité des imprimantes partagées de l'entreprise.Nous avons ensuite fait appel à une entreprise de recyclage afin de faciliter le tri de nos déchets. Des bannettes ont été distribuées à l'ensemble du personnel (une par bureau) pour trier le papier et des bacs ont été mis à disposition pour le tri des autres déchets (bouteilles d'eau, cartons, verre, cannettes, piles, cartouches d'imprimantes, etc.). Tous ces déchets sont collectés une fois par mois par Solution Recyclage qui se charge ensuite du processus de recyclage, 100 % des déchets collectés sont recyclés.Nous avons mis en place la collecte des stylos avec Brigade des Instruments d'Écriture Terracycle.

MOYENS

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Pour la sensibilisation du personnel à la diminution de notre consommation de papier, nous avons utilisé les documents édités par l'Ademe : Guide l'écocitoyen au bureau et Guide du bureau écoresponsable.Nous avons ensuite fait appel aux services d'une entreprise : Solution Recyclage pour la mise en place des solutions de tri et de recyclage des déchets. Cette entreprise nous adresse un indicateur annuel des volumes de déchets que nous lui confions et des lieux et moyens de recyclage qu'elle utilise.Un indicateur a également été mis en place pour le calcul et l'évolution du volume de papier que nous achetons sur l'année.

RÉSULTATS

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

En 2013, c'est 1 499 kg de CO2 économisés. Challenge à suivre ! L'indicateur que nous avons créé nous a permis de quantifier une diminution notable de notre consommation et donc de nos achats de papier. Cela nous a également permis de découvrir les quantités de déchets que nous avions recyclés et donc outre une grande satisfaction, la possibilité de communiquer à ce sujet. Nous avons obtenu le label Nantes capitale verte de l'Europe pour la gestion de nos déchets.

FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS / ÉCUEILS À ÉVITER

Aujourd'hui, si quelqu'un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseillerez-vous ? À faire ou à éviter...

La sensibilisation aux éco-gestes ou aux bonnes pratiques auprès des nouveaux arrivants est un processus à prévoir en continu, du fait des changements récurrents de personnel.
En vous inscrivant recevez toutes nos actualités