Aller au contenu principal
Bonne pratique

Questionner les pratiques managériales

Réalisation d’un audit externalisé pour comprendre les attentes des salariés

INTENTION INITIALE

Pourquoi avoir lancé cette action à l'origine ? Quelle était votre intention initiale ? Vos objectifs ?

Faire un état des lieux des pratiques managériales pour assurer la cohésion d'équipe en fédérant les salariés autour d'un projet d'entreprise. Il était important avant la mise en œuvre d'un projet de développement de repérer chez chacun des acteurs de l'entreprise les attentes d'épanouissement personnel et professionnel pour apporter les "ingrédients" de la motivation.

MISE EN ŒUVRE

Comment vous y êtes vous pris pour mettre en œuvre cette action ? Quelles étapes ?

Faire réaliser un audit auprès des salariés : interview individuel de chaque collaborateur sur la vision du fonctionnement de leur entreprise (quel type d'organisation, qualité de l'emploi, les conditions de travail, les attentes d'épanouissement professionnel et personnel...).

MOYENS

Sur quoi vous êtes vous appuyés ? Quels moyens ont été nécessaires (ressources, aide d’un autre acteur, indicateurs, territorial, référentiel, autre)

Audit avec l'action "RH+" (méthodologie et intervention proposée par la CMA 44).

RÉSULTATS

Et finalement, qu’est-ce que ça a apporté à l’entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus (économiques ou autres) ?

  • Sécuriser dans les pratiques
  • Recueillir des pistes de progrès pour fidéliser les salariés (garantir peu ou pas de dépassement d'horaires de travail)
  • Implication des salariés et force de proposition pour accompagner le développement
  • Faible turnover des salariés
  • Entreprise attractive lors de projet d'embauche.

FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS / ÉCUEILS À ÉVITER

Aujourd'hui, si quelqu'un veut appliquer cette pratique dans son entreprise, que lui conseillerez-vous ? À faire ou à éviter...

  • Donner du sens à la démarche.
  • Prévenir, expliquer aux salariés les motivations de la démarche. Accepter la remise en cause sur son propre management.
  • Partager ensuite un plan de progrès avec les salariés.
  • Evaluer les résultats.
Bonne pratique rapportée par : Chambre de Métiers et de l'Artisanat
En vous inscrivant recevez toutes nos actualités