Aller au contenu principal

Développer de nouveaux modèles économiques soutenables

La réflexion sur la compatibilité des modèles économiques avec le développement durable amène à questionner les modèles de consommation soutenus par l’entreprise. Est-ce une économie du jetable, du durable du renouvelable ? de la propriété ou du partage ? de l’accès exclusif aux plus favorisés ou à tous s’agissant de produits de première nécessité ?  Si l’évolution du chiffre d’affaires est liée à la vente de plus en plus de produits ou biens de consommation, le modèle économique risque d’être restreint par la limite de disponibilité des ressources naturelles d’une part et par l’évolution à venir des modes de consommation. Ainsi les modèles économiques suivants peuvent être envisagés  :

  • Eco-conception* : Conception minimisant les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit ;
  • Circuits courts* : construire la chaîne d’approvisionnement localement ;
  • Economie circulaire : Vendre des produits écoconçus, recyclables ou biodégradables, à partir de matière recyclée ou renouvelable, leur collecte et recyclage ;
  • Durabilité* : à l’opposé de l’obsolescence programmée, concevoir un produit pour qu’il dure longtemps en s’assurant de sa maintenabilité, sa réparabilité voire son évolutivité ;
  • Economie de fonctionnalité* : Remplacer / compléter la vente d’un produit par la vente de services permettant d’accéder à sa fonctionnalité ;
  • Economie collaborative* : intégrer dans l’usage du bien son partage (échange, troc, location,…) plutôt que sa possession et prévoir les services associés ;
  • Economie inclusive : rendre accessible aux plus pauvres les produits indispensables à leur développement en ajustant les fonctionnalités à l’usage afin d’en réduire le coût.

 * Certaines sources intègrent ces formes d’économie à l’économie circulaire

Intérêt pour l’entreprise

Se différencier, Innover

En vous inscrivant recevez toutes nos actualités